A12_Psoriatic_Arthritis_Answer_Card

Les personnes atteintes de psoriasis sont-elles plus susceptibles de souffrir de rhumatisme psoriasique?

Douleurs articulaires

Synopsis

Oui. Environ un patient atteint de psoriasis sur trois souffrira de rhumatisme psoriasique durant sa vie. Il s’agit d’une affection qui touche les articulations et non la peau, et les personnes atteintes de psoriasis peuvent présenter des symptômes de rhumatisme psoriasique pendant quelque temps avant d’établir le lien entre la raideur ou la douleur articulaire et leur psoriasis. Il est important de signaler ces symptômes à un médecin afin d’être traité rapidement et d’éviter des dommages permanents aux articulations.

Pour en savoir plus

Les articulations douloureuses peuvent cacher autre chose

Je veux savoir de quoi il s'agit

Réponses d'experts

Dr Ron Vender:

La réponse est oui. Elles sont plus susceptibles d’en souffrir. La réponse plus complète est qu’il existe un lien entre le psoriasis et le rhumatisme psoriasique. Environ 30 % des personnes atteintes de psoriasis cutané pourraient voir apparaître un rhumatisme psoriasique. La plupart du temps, le psoriasis est diagnostiqué avant le rhumatisme psoriasique. Le contraire est rare et moins susceptible de se produire.

Il n’existe aucun lien entre la zone touchée par le psoriasis et la partie du corps où se manifestera le rhumatisme psoriasique. Par exemple, si une personne présente des lésions psoriasiques sur les coudes, cela ne signifie pas que le rhumatisme psoriasique touchera les coudes. De plus, si une personne est atteinte de psoriasis du cuir chevelu, par exemple, il n’existe aucune façon de prédire où le rhumatisme psoriasique se manifestera.

Ces affections comportent une importante composante génétique. Lorsqu’une personne a des antécédents familiaux de psoriasis ou de rhumatisme psoriasique, la probabilité qu’elle aussi reçoive un diagnostic de psoriasis est de 35 %.

Les symptômes du rhumatisme psoriasique sont les suivants : articulations enflées et douloureuses, changements touchant les ongles et raideurs articulaires matinales. La maladie peut être symétrique (c.-à-d. toucher la même zone des deux côtés du corps) ou asymétrique. Par exemple, chez certaines personnes, les deux genoux seront touchés tandis que chez d’autres, ce sont le poignet droit et la cheville gauche qui seront atteints.

Le rhumatisme psoriasique se manifeste le plus fréquemment dans les chevilles, les genoux et le bas du dos. Il n’existe aucune analyse sanguine qui permet de confirmer la présence de la maladie.

Pour en savoir plus
Sandra Walsh:

Oui, on croit qu’environ une personne atteinte de psoriasis sur trois souffrira également d’une forme d’arthrite inflammatoire appelée « rhumatisme psoriasique ». Même si la plupart des gens sont atteints de psoriasis pendant environ 10 ans avant de voir apparaître un rhumatisme psoriasique, chez quelques personnes, le rhumatisme psoriasique survient avant le psoriasis, ou les deux affections se manifestent pour la première fois en même temps.

Bien que la cause du rhumatisme psoriasique soit inconnue, nous savons que le système immunitaire de l’organisme déclenche l’inflammation excessive dans les articulations. La maladie peut apparaître lentement ou rapidement et toucher une ou plusieurs articulations, et les symptômes peuvent être légers ou graves. Comme dans le cas du psoriasis, l’inflammation touchant les articulations peut s’exacerber, s’atténuer, puis s’exacerber de nouveau. Cette inflammation entraîne une douleur, une raideur et une enflure dans les articulations touchées.

Si vous êtes atteint de psoriasis et si vous présentez l’un ou l’autre des symptômes suivants, il se peut que vous souffriez de rhumatisme psoriasique :

raideur, douleur, enflure ou sensibilité dans une articulation ou plus;

enflure des doigts ou des orteils;

douleur au bas du dos ou au cou accompagnée de raideurs aggravées par le repos et soulagées par l’activité;

réduction de l’amplitude normale du mouvement des articulations ou de la colonne vertébrale;

tendinite;

raideurs qui durent au moins 30 minutes suivant le réveil ou l’inactivité;

fatigue inexpliquée.

 

Si vous êtes atteint de psoriasis et que vous présentez l’un ou l’autre des symptômes énumérés ci-dessus, il est important d’en parler à votre médecin de famille, à votre infirmière ou à votre dermatologue. Votre médecin pourrait vous adresser à un rhumatologue, qui se spécialise dans le traitement des maladies articulaires.

L’instauration d’un traitement précoce est importante pour prévenir les effets débilitants possibles de l’arthrite. Bon nombre de patients qui traitent maintenant leur peau et leurs articulations avec succès après avoir passé de nombreuses années sans suivre un traitement contre leur rhumatisme psoriasique m’ont dit qu’ils sont très heureux de pouvoir bouger et d’être libres de la fatigue et des raideurs matinales qu’ils enduraient par le passé. Ils sentent qu’ils ont retrouvé leur vie.

Pour en savoir plus
Andrew Gosse:

Oui, elles le sont. Environ 30 à 35 % des personnes atteintes de psoriasis souffriront de rhumatisme psoriasique durant leur vie.

Nous n’avons pas encore réussi à isoler un marqueur génétique sous-jacent qui pourrait nous aider à déterminer les personnes qui seront atteintes de la maladie et celles qui ne le seront pas. Pour l’instant, c’est un mystère. De plus, à ma connaissance, les patients touchés par différents types de psoriasis courent essentiellement tous le même risque de voir apparaître un rhumatisme psoriasique.

Cela fait ressortir l’extrême importance pour les patients atteints de psoriasis de signaler toute enflure, douleur ou raideur articulaire à leur médecin. Lorsque les personnes souffrant de psoriasis présentent des symptômes d’arthrite, on doit les adresser à un rhumatologue dans les plus brefs délais. Trop de patients ne font pas le lien entre ces symptômes et leur psoriasis et croient qu’il s’agit d’un problème complètement différent.

Voici le message important que je veux transmettre : une personne atteinte de psoriasis qui présente des articulations raides ou enflées doit prendre ces symptômes au sérieux et agir immédiatement.

Pour en savoir plus

Les articulations douloureuses peuvent cacher autre chose

Je veux savoir de quoi il s'agit